Comment utiliser un mala tibétain ou des perles de prière tibétaines

Rédigé par Aurelien
comment utiliser mala

Porter ce magnifique bijou en bracelet, ou même en collier, autour du cou, c’est élégant, c’est joli, c’est tendance aussi, mais il est encore plus intéressant de savoir comment utiliser un mala tibétain ou des perles de prière tibétaines.

Que sont les perles de prière bouddhistes ?

Les perles de prière de Malas ou de Bouddhisme tibétain sont similaires aux autres perles de prière utilisées dans les différentes religions du monde. Certains ont appelé le mala un chapelet bouddhiste, mais en tibétain, un mala est appelé un threngwa (tibétain ཕྲེང་བ). Mala est un mot sanskrit qui signifie « guirlande ». Les malas sont utilisés pour garder une trace pendant qu’on récite, chante ou répète mentalement un mantra ou le nom ou les noms d’une divinité. Les malas sont utilisés comme un outil pour compter les répétitions de mantras. Les mantras sont des syllabes ou des prières spirituelles et sont généralement répétés plusieurs fois.

Comment les malas sont-ils utilisés ?

Les malas sont utilisés pour aider à concentrer sa conscience et sa concentration pendant la pratique spirituelle. Les malas longs, par opposition aux malas plus courts du poignet, ont 108 perles. Le sommet ou perle de tête est appelé la perle gourou ou une perle sumeru. Dans le bouddhisme tibétain, un mala constitue 100 récitations d’un mantra. Il y a 8 récitations supplémentaires pour assurer une bonne concentration.

Que signifie une perle de gourou ?

Dans le bouddhisme tibétain, les gens utilisent traditionnellement des malas avec 108 perles de comptage et une perle de finition spéciale à trois trous appelée perle « gourou » ou perle « Buddha ». Souvent, les malas à 108 perles ont des perles marqueurs supplémentaires qui peuvent ou non être comptées et qui divisent le mala en quadrants, constituant 108 perles de comptage au total.

La perle gourou représente la relation entre l’élève et le gourou ou le professeur spirituel. Pour utiliser le mala, on commence à compter à partir de la perle à côté de celle du gourou. Lorsque vous atteignez à nouveau la perle gourou, cela signifie la fin d’un tour dans le cycle des mantras.

Une fois que vous avez terminé un circuit complet du mala et atteint à nouveau la perle du gourou, vous inversez la direction en retournant votre mala. Ensuite, vous continuez dans l’ordre inverse. La plupart des gens croient que l’on ne traverse pas la perle du gourou en signe de respect envers ses maîtres spirituels.

Comment tenir et utiliser un mala ou des perles de prière ?

Le mala est tenu avec douceur et respect, généralement de la main gauche. Pour utiliser votre mala, tenez-le avec la main gauche et commencez à réciter la perle du gourou, dans le sens des aiguilles d’une montre autour du mala, en utilisant votre pouce pour déplacer les perles. Comptez une perle pour chaque récitation du mantra. La première perle est maintenue entre l’index et le pouce, et à chaque récitation du mantra, déplacez votre pouce pour tirer une autre perle en place sur l’index.
Pourquoi le nombre 108 est-il sacré ?

Le nombre 108 est sacré dans de nombreuses religions orientales, y compris le bouddhisme, l’hindouisme et le jaïnisme. Dans le bouddhisme tibétain, les malas ou chapelets sont généralement 108 perles plus la perle gourou, reflétant les mots du Bouddha appelé en tibétain le Kangyour en 108 volumes.

Comment prendre soin de votre mala ?

Les malas sont des objets sacrés que l’on croit chargés de l’énergie de la divinité. Ils devraient être traités avec beaucoup de respect.

Comme pour tous les objets sacrés, tels que les livres et autres instruments spirituels, il faut garder les malas hors du sol. Si votre mala atterrit accidentellement sur le sol, vous devriez le toucher à la couronne de votre tête et réciter les syllabes sacrées Om Ah Hum, trois fois.

Le mala ne doit pas être porté pendant le bain, ni être mouillé, car cela pourrait affaiblir le cordon sur lequel les perles de mala sont enfilées. Il est préférable d’enlever votre mala avant d’aller dormir afin de ne pas stresser accidentellement le cordon et de ne pas le casser. C’est aussi un bon moment pour le nettoyer.

Comment choisir un Mala ?

Pas besoin d’être bouddhiste pour porter un mala. Le projet des moniales tibétaines a différentes sortes de longs malas, chaque main tendue, nouée et bénie par des moniales à Dolma Ling Nunnery et Institut près de Dharamsala en Inde. Ils sont fabriqués à partir de matériaux tels que les pierres semi-précieuses, le bois de santal et le bois de wengé.

Les longs malas peuvent être portés en collier ou enroulés autour du poignet. En achetant ces malas, vous aidez à fournir aux moniales de la nourriture, un abri, de l’éducation et des soins de santé – quelque chose dont vous pouvez vous sentir bien chaque fois que vous utilisez votre mala. Les malas du poignet ont un diamètre d’environ 15 cm et sont enfilés sur un élastique pour s’adapter à la plupart des poignets.

Les types de Malas

Voici une liste de certains types de malas et leurs propriétés particulières :

L’améthyste est la pierre de la spiritualité et du contentement. Il équilibre l’énergie de son corps intellectuel, émotionnel et physique.

Le grenat rehausse le feu intérieur et apporte la puissance créatrice. Elle est utile lors des sentiments d’abandon et apporte de la fraîcheur dans la vie.

Le granit favorise l’équilibre dans les relations, encourage les efforts de coopération et facilite la diplomatie. Elle permet d’augmenter la richesse tout en permettant au bénéficiaire de rester modeste.

Jade aide à l’analyse des rêves et garantit à l’utilisateur une vie longue et fructueuse. Il aide à la transition de ce corps vers le monde spirituel.

Lapis fournit l’objectivité, la clarté et l’endurance mentale pendant les moments de réalisation des émotions. Elle aide aussi à la créativité, à l’organisation et à soulager la dépression.

La malachite crée un chemin libre menant à un but souhaité et aide l’utilisateur à accepter la responsabilité des actions et des circonstances.

La pierre de lune favorise l’équilibre, l’introspection et la réflexion. Elle aide à faire face aux changements émotionnels, mentaux, physiques et spirituels et à reconnaître les  » hauts et les bas « .

Perle signifie foi, charité et innocence. Il améliore l’intégrité personnelle, fournit la concentration, et est utilisé pour augmenter la fertilité et faciliter l’accouchement.

Le quartz amplifie l’énergie du corps et de la pensée. Il apporte également l’énergie des étoiles au corps.

Le quartz rose crée l’harmonie et l’amour-propre dans les situations chaotiques. C’est la pierre de l’amour doux et apporte la paix dans les relations.

Le grès construit et renforce les relations et/ou les groupes. Il donne un aperçu de la tromperie et encourage la vérité.

L’œil de tigre apporte de la clarté lorsqu’il s’agit de fragments intellectuels dispersés. Cette pierre est pratique et mise à la terre.

La turquoise guérit l’esprit avec une énergie apaisante et procure la paix de l’esprit. Il possède des propriétés à la fois spirituelles et protectrices, et équilibre les aspects masculins et féminins de son caractère.

Est-il possible de frotter un peu d’huile de bénédiction sur mon mala en bois de santal ?

Oui, ce ne serait pas un problème, bien que cela obscurcira probablement votre mala. En général, les malas en bois de santal usés absorbent l’huile de la peau des gens au fil du temps et de l’utilisation et ils obtiennent un peu de patine.

Pourquoi 108 perles sur un mala

Le mala est un chapelet de prière, ou rosaire, pour les bouddhistes. Il permet de compter plus facilement les mantras (1 perle par mantra). 108 a de très nombreuses significations et interprétations dans le monde.
108 est le nombre Harshad. En Sanskrit ce mot signifie « grande joie ». C’est un nombre entier divisible par la somme de ses chiffres.
Une personne respire 21600 fois par jour. Divisé en deux parties de journée, on obtient 108 00 respirations. La répétition de mantra s’effectuant sur plusieurs respirations, on obtient encore le même nombre.
Dans la symbolique des chiffres, le chiffre 1 correspond à Dieu, le chiffre 0 à l’accomplissement spirituel, le chiffre 8 à l’éternité.

Quel bracelet mala choisir

L’objet étant grand, il peut être porté en collier ou en plusieurs tours sur le poignet comme un bracelet. Pour le choisir, vous pouvez regarder les énergies de chaque pierre, les correspondances entre les gemmes et votre signe astrologique, et encore plus, faire confiance à votre instinct. L’inconscient sait bien plus rapidement que nous ce dont nous avons besoin.

Quels sont les bienfaits des mala

De nos jours, les porteurs (hommes et femmes) de mala se distinguent en 2 « catégories ». Ceux qui le porte pour l’élégance, le style, et ceux qui l’utilisent pour ce qu’il est. Ce bijou est à la base un outil permettant de compter les prières (mantras). Les vertus de ce bijou permettent de mieux se concentrer (et d’atteindre une certaine forme de méditation), et ensuite, dépendent avant tout de la nature des pierres naturelles qui le composent. Ainsi, chaque composition de bijou propose des énergies vibratoires différentes (confiance en soi, timidité, énergie, protection…), Là ce n’est plus le domaine spirituel mais la lithothérapie.

Que ce soit pour la guérison, l’apaisement, les peurs, l’intuition ou tant d’autres choses, les pierres et cristaux qui constituent ces malas tibétains seront toujours d’une grande aide. Toutes les couleurs utilisées ont des sens, des significations, et par le fait, des « pouvoirs » et bienfaits énergétiques. A travers toutes les pages du blog Rochesens, et sur chaque fiche de produit, je vous fais part de tous ces bienfaits qu’apportent leur pierre. Cela étant dit, l’inconscient sait beaucoup plus rapidement que chacun d’entre nous ce qui est bon pour nous. (Vous mettrez 5 ou 10 minutes à lire alors que l’inconscient va savoir de suite le mala qu’il vous faut). Il faut apprendre à faire confiance à cette intuition.

Vous pensiez acheter un bijou en serpentine, en oeil de faucon, en pierre de quartz peut-être ? Et là, votre inconscient, votre intuition vous dirige vers la pierre onyx, le jaspe rouge, la citrine ou autre. Suivez ce message, vous ne serez pas déçu.

Une réflexion au sujet de « Comment utiliser un mala tibétain ou des perles de prière tibétaines »

  1. Un petit mot pour vous dire chez nous,cç dans le Vajrayana, un mala qui a une grande importance, est le mala en graines de Bodhi, graines les plus sacrées chez les bouddhistes ainsi que les graines de Rudraksha. Autres graines, les graines de Raktu.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.